• Appel à la recomposition de la Gauche à Nanterre

     

     

     

     

    André CASSOU

    Maire adjoint - Président du groupe MRC

     A Nanterre construisons aujourd'hui

    la gauche de demain

    Notre ville, Nanterre, est au cœur du projet de développement de la Métropole parisienne. Le projet de Grand Paris, le schéma directeur d'aménagement de la région Ile de France (SDRIF) désignent  le secteur de la Défense, et donc notre ville qui en est avec d'autres, partie prenante, comme un pôle majeur à développer.

    Ces perspectives attisent les convoitises de la droite sarkoziste à la tête du département des Hauts-de-Seine.

    Le parti communiste, qui gère la ville depuis 1935, a épuisé sa dynamique. Ses principaux élus locaux en ont pris acte et l'ont quitté. Ils n'inscrivent plus leur avenir politique dans ce cadre.

    Le parti socialiste, grand parti d'alternance au niveau national, est à Nanterre en panne de projet pour l'avenir de notre ville et sans personnalité pour l'incarner.

    Les uns sont sans avenir, les autres sans projet.

    La gauche doit rester l'avenir de Nanterre. Mais une gauche  qui ne saurait se réduire aux deux grands partis aux comportements hégémoniques et dont l'opposition réciproque stérilise les débats et nuit à la réflexion collective.

    Elle est à dynamiser et à rassembler sur de nouvelles bases en faisant retour sur l'essentiel : les valeurs.

    Ecologistes et républicains, ce qui nous rassemble à Nanterre est plus fort que ce qui nous différencie. Nous pouvons nous réunir autour des valeurs que nous partageons : éthique, morale, idéaux d'une République égalitaire, laïque, sociale,  fraternelle et émancipatrice, protection de l'environnement et développement soutenable et solidaire, renforcement du lien civique, droit à la tranquillité pour tous, construire le vivre ensemble dans le refus du communautarisme, renforcement de l'action éducative en donnant une nouvelle chance à ceux que le système éducatif a laissé au bord du chemin.

    Restaurer la confiance en la politique en ne promettant que ce que nous savons pouvoir mettre en œuvre. Enfin, dire ce que nous allons faire et faire ce que nous avons dit.

    C'est pourquoi j'appelle à la mise en place d'un Arc Républicain et Ecologique à Nanterre ouvert à tous ceux qui en partagent les valeurs et qui sont prêts à s'engager dans cette nouvelle dynamique pour assurer le futur de notre ville.

    D'ores et déjà, je propose d'engager cette démarche commune par la mise en place d'un groupe Ecologiste et Républicain à la communauté d'agglomérations du Mont Valérien.

    Cette dynamique résolument tournée vers l'avenir doit s'inscrire dans la continuité de l'histoire sociale de Nanterre en s'appuyant sur ses valeurs progressistes de solidarité et d'ouverture et en faisant appel à la mobilisation citoyenne.

    Les élections cantonales de mars prochain doivent constituer l'évènement fondateur de ce rassemblement porteur d'avenir pour Nanterre. Parlons-en sans tarder.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :