• Tribune du groupe des élus MRC de Nanterre - novembre 2010

         

    « Les retraites sont le patrimoine de ceux qui n'en n'ont pas »

    Chevènement 2002

     

    Les retraites sont le patrimoine de ceux qui n'en ont pas, mais le gouvernement ne travaille pas pour ceux-là ! Fort de  sa réforme il  s'apprête à faire porter l'effort supplémentaire des retraites sur les travailleurs qui pâtissent déjà du chômage, de la précarité, de la modération salariale. C'est de l'injustice révoltante ! Du mépris !

     

    D'un côté une jeunesse sacrifiée, notre force vive, laissée scotchée dans les starting-blocks de la course au travail, tandis que l'on veut, contre vents et marées, allonger le temps de travail des autres sans leur garantir que leur entreprise ne les priera de bien vouloir prendre la porte dès, ou avant soixante ans. Citons, le sort réservé aux Femmes. Citons l'humanisme mis au rancart ! Citons ...

     

    D'autres leviers cependant pourraient être actionnés pour équilibrer les comptes :

    Déjà en faisant contribuer le Capital au financement des retraites et en rétablissant la justice sociale au bénéfice du travail. Puis, nœud du problème en s'attaquant au chômage, véritable gangrène de la société.

     

    Ce n'est pas la contre-réforme gouvernementale qu'il nous faut, mais un changement radical de politique monétaire, commerciale, économique, en Europe, en donnant à la France et aux autres pays européens les moyens de se réindustrialiser et d'augmenter l'emploi et les salaires. En taxant les flux spéculatifs et en pénalisant lourdement l'évasion fiscale. Entre-autres !

    Seulement voilà, pour réussir cette authentique politique alternative, il faut la vouloir vraiment, avoir le courage d'affronter les dogmes et les serviteurs de l'Europe et de la mondialisation libérales. Il faut avoir la volonté et l'audace de défendre les intérêts de la France et du monde du travail, plutôt que de capituler toujours devant Berlin, Bruxelles, Washington ou Pékin.

     

    Vers quel destin le Gouvernement compte-t-il engager notre pays qui pourtant était un modèle du respect,  issu de la révolution des lumières ! Le peuple le sait, il paye suffisamment pour cela,  c'est toujours grâce à lui, et lui seul, à sa dignité et à ses combats que les choses avancent.

    Nous devons résister à la contre-réforme antisociale du gouvernement, mais ne perdons plus de temps il faut travailler sans plus tarder à préparer l'alternative. Il y a urgence !

    Les élus du groupe Mouvement Républicain et Citoyen (MRC)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :